Un été sans surchauffe !

Pourquoi Madame Claire A. a consulté l’ALE ?

Illustration un été sans surchauffe

Madame Claire A. vit à Pignan, dans une maison dont elle est propriétaire, avec son conjoint et leurs 4 enfants. L’été, les enfants souffrent de la chaleur dans leurs chambres situées au premier étage. Alertée par le pic de consommation d’électricité causé par l’usage de climatisations l’été dernier, Claire s’interroge sur une solution plus durable et moins énergivore pour faire baisser la température de son logement.

 
Que lui avons-nous apporté ?

La maison de Claire date des années 70 et n’a pas fait l’objet de travaux d’isolation depuis. Le conseiller Info Énergie lui a donc expliqué qu’en isolant sa maison (murs et combles), elle pourrait non seulement faire baisser considérablement ses besoins de chauffage en hiver, mais aussi améliorer son confort en été.

 

Pour faire face aux grosses chaleurs il est particulièrement intéressant d’isoler les murs par l’extérieur. Pour les combles, le simple fait d’isoler peut faire chuter la température de 3 à 5°C dans les pièces au-dessous.

 
En attendant les travaux, quelques astuces pratiques :

Madame C. va réfléchir à la possibilité d’isoler son logement au cours des prochains mois et notamment à isoler les combles perdus dans un premier temps. En attendant, voici quelques conseils présentés par le conseiller pour faire baisser la température cet été :

  • Limiter les apports solaires (rayonnement solaire dans la maison) par les portes et fenêtres notamment grâce à des volets, des stores ou des brises soleils placés côté extérieur ;
  • Sur-ventiler la nuit pour amener de l’air frais dans le logement (fenêtres ouvertes dès que la température extérieure baisse) ;
  • Eviter d’utiliser vos appareils électroménagers (notamment les appareils de cuisson) qui vont créer de la chaleur supplémentaire ;
  • En dernier ressort, à éviter car c’est très énergivore, il est possible de climatiser ou de rafraichir son logement : choisir alors un appareil performant et programmer son utilisation en fonction de l’usage du logement.

D’autres pistes :

  • Utiliser des couleurs claires pour les façades extérieures
  • A l’extérieur, préférer les revêtements de sol léger (mieux vaut du bois que du béton)

Et dans le jardin …

Quelques astuces permettent de mettre les plantes de son jardin à contribution :

  • Arrosez vos plantes en soirée pour rafraîchir l’air ambiant,
  • Réalisez des protections solaires naturelles à l’aide de plantes grimpantes ou grâce à une pergola (plus efficace côté Sud, les arbres et les haies sont plus adaptés côté ouest) ;
  • Optimisez l’ombre et la couverture végétale du terrain afin de réduire le réfléchissement du soleil ;
  • Plantez des arbres à feuilles caduques dont les feuilles saisonnières offrent une ombre agréable en été sans masquer le soleil en hier.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Pour aller plus loin consultez :

  • Un guide de l’ADEME sur le confort d’été.
  • La page de notre site dédiée à l’isolation par l’extérieur ;
  • Une fiche pratique de présentation des puits climatiques (système de rafraichissement par circulation d’air dans un conduit souterrain) ;
  • Un Café Climat de l’ALE sur les alternatives à la climatisation ;
  • Si vous êtes équipé d’un climatiseur, pensez à changer et nettoyer les filtres et les bouches d’air ainsi qu’à réaliser l’entretien de l’équipement par un professionnel.