Savoir se servir et entretenir une VMC

Conseils d’utilisation

Ne bouchez jamais une entrée d’air ou une bouche d’extraction.
Et n’éteignez jamais votre VMC, elle est conçue pour fonctionner en permanence.
En effet, le manque d’aération pourrait provoquer de la condensation et risquerait d’altérer la santé des occupants.

Vous ne devez pas raccorder un sèche-linge à évacuation ou une hotte motorisée à votre VMC.

Enfin, pour que la circulation de l’air puisse se faire même portes fermées, veillez à ce qu’il y ait toujours sous vos portes de communication un espace d’environ 2 cm. Attention notamment à l’épaisseur des revêtements de sols, si vous entreprenez des travaux d’aménagement, qui peuvent gêner le passage de l‘air sous les portes.

Entretien

Une VMC nécessite un entretien régulier :
  • Tous les 3 mois, dépoussiérez les entrées d’air.
  • Tous les 6 mois, ou avant si elles sont encrassées, nettoyez les bouches d’aspiration à l’eau savonneuse.
  • Une fois par an, faites nettoyer la roue du ventilateur.

Source image : Ademe

 

Attention !
Une VMC double flux réclame un entretien complémentaire. L’échangeur de votre VMC double flux comporte des filtres qu’il faut nettoyer régulièrement et les remplacer si nécessaire. Votre installation ne doit jamais fonctionner sans ses filtres. Sinon, l’échangeur lui-même s’encrassera rapidement et devra être remplacé.

Agence Locale de l'Energie