Agir au quotidien

Un conseiller de l’ALE vous accompagne pour identifier des actions d’amélioration ne nécessitant pas ou peu d’investissements.

 

En moyenne, le potentiel d’économie d’énergie au sein des communes est de 15 %, avec un temps de retour inférieur à 2 ans, seulement avec des actions simples à mettre en œuvre.

 

« Mettre en place une action, c’est une économie cumulée et un budget allégé ».

 

Exemple, pour une commune de la métropole de Montpellier : 90 000 € cumulés économisés depuis la mise en place d’actions !

 

Evolution du budget énergie et eau des bâtiments - commune X

 

Quelques exemples d’actions simples à mettre en place :

 

Chauffage :
  • vérifier les températures par la mesure (outils enregistreurs),
  • agir sur la régulation (avec l’exploitant),
  • sensibiliser les utilisateurs.
Isolation du bâti :
  • agir sur le confort (limiter les entrées d’air),
  • opter pour des matériaux performants.
Éclairage :
  • agir sur le temps de fonctionnement (détecteur de présence, etc.),
  • opter pour des technologies plus performantes (T5, LEDs, etc.).
Ventilation :
  • agir sur le temps de fonctionnement (horloges programmables, etc.).
Électricité spécifique :
  • supprimer les veilles (mise en place de coupes-veilles, horloges, etc.),
  • sensibiliser les utilisateurs.
Eau chaude et froide :
  • ajuster le débit et le vérifier par la mesure (débitmètre),
  • agir sur les systèmes (avec les agents communaux).

 

En moyenne, la répartition du potentiel d’économie d’énergie par type d’action est la suivante :

 

Répartition du potentiel d’économie d’énergie par type d’action

Répartition du potentiel d’économie d’énergie par type d’action

 

 

Pour aller plus loin

Agence Locale de l'Energie