Rénovation performante

3 500 000 000 m², c’est la surface chauffée des bâtiments aujourd’hui.

 

Moins de 1 % par an, c’est le taux de renouvellement des bâtiments anciens par les constructions neuves.

 

Premier consommateur d’énergie, deuxième source d’émissions de CO2, juste après le transport, le bâti existant et le challenge de sa rénovation performante représentant clairement un enjeu majeur pour le Facteur 4 et le Grenelle de l’environnement. L’objectif de cet atelier était de présenter les outils de simulations thermiques, les techniques actuelles et les aides financières qui sont à la disposition des maîtres d’ouvrages désireux d’améliorer les performances énergétiques de leur patrimoine existant.

 

Présentations des intervenants

Enjeux et contexte réglementaire.
Michaël GERBER, chargé de mission collectivités, ALE.

 

Rénovation de l’existant : quelles solutions techniques ?
Didier CACHARD, BE ENR Concept.

 

Retour d’expériences en région.
Michel CHASTAING, Ville de Clapiers.

 

Vers des bâtiments à énergie positive.
Fabrice LAMOUREUX, Région Languedoc Roussillon.

 

 

Contact

Michaël Gerber

Tél. 04 67 91 96 94 ou michael.gerber@ale-montpellier.org