Arroser les économies d’eau

Le conseil en énergie et eau du mois de juin 2017

Arrosage des jardins publics par la municipalite, Jardin des Invalides a Paris pendant la Canicule, Juin 2005

Pourquoi Monsieur Gérard F. a consulté l’ALE ?

Monsieur Gérard F. est propriétaire d’une maison qu’il occupe depuis 15 ans, avec son épouse et ses 3 enfants. Alertés par les montants de leurs factures d’eau, ils ont appelé l’Espace Info Énergie Eau de l’ALE pour mieux comprendre les raisons.

 

Que lui avons-nous apporté ?

La conseillère EIE Eau leur a proposé un rendez-vous pour identifier les postes sur lesquels il est possible de faire des économies d’eau. Elle leur a fait une démonstration sur l’impact des réducteurs de débit de lavabo et de douche sur la consommation d’eau. Un des trois lavabos du logement étant neuf, il aurait vraisemblablement un réducteur de débit intégré tandis que la douche et les autres robinets n’en sont pas équipés . Afin de sensibiliser les plus petits la conseillère leur a proposer le prêt de la mallette économe pour mesurer et tester les différents équipements qui pourraient être installés.

Pendant l’entretien M. Gérard F. a constaté qu’il serait possible d’optimiser l’utilisation du lave-vaisselle et du lave-linge. Parfois le remplissage de ces appareils n’atteint pas le 100 % de leur capacité.

 

Pourquoi s’équiper de matériel hydro-économe ?

Le matériel hydro-économe vient soutenir les «éco-gestes que nous pouvons déjà faire au quotidien pour donner un coup de pouce à nos économies. Les économies d’eau sont doublement intéressantes car elles sont liées aussi à l’utilisation de l’énergie pour l’eau chaude sanitaire ou l’électricité pour les appareils électroménagers. Ainsi une douchette économe (prix d’achat d’environ 30 €) engendre une économie de 10 à 25 m3/an, soit 50 à 132 €/an (énergie incluse).

 

Et après le rendez-vous ?

  1. Gérard F. a emprunté la mallette économe pendant 15 jours et a pu vérifier que 2 lavabos avaient un débit de plus de 15 l/min et le robinet de l’levier dans la cuisine a un débit de 10 l/min. Puis il a équipé ces robinets de réducteurs de débit et un autre au niveau de la douche.

Le couple a participé à la visite de site du 13 mai et ils ont été séduits par le système de récupération d’eau de pluie. Un dispositif enterré ne semble pasréalisable dans leur petit terrain. En revanche un récupérateur d’eau de pluie extérieur pour arroser une partie de leur jardin semble possible. De plus ils ont décidé de revoir l’aménagement de leurs espaces verts et le système d’irrigation pour faire d’avantage d’économies. Ils vont couvrir le sol nu de copeaux de bois et vont installer un système d’arrosage goutte à goutte.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Pour aller plus loin consultez :